Comment construire une maison écologique et autonome ?

Aujourd’hui qu’il est capital de faire des économies d’énergies, les maisons capables de conserver la chaleur l’hiver et de rester fraîche l’été, commencent à se faire une place de choix dans l’univers de la construction. Pour bâtir une maison écolo, il faut tout d’abord prendre en considération le terrain sur lequel votre futur logement sera établi. Vous devez bien étudier son orientation. L’idéal est de l’orienter plein sud pour qu’il puisse capter au mieux les rayons du soleil qui la réchaufferont l’hiver. Cette recommandation est aussi valable dans les régions froides. Il est aussi d’une importance majeur que vous fassiez un choix judicieux quant aux matériels. La brique, le parpaing ou le bloc béton sont privilégiés, car ils conservent la chaleur, et la restituent lorsque le soleil ne brille plus. Si vous souhaitez avoir une maison capables de produire du chauffage et ou une partie de l’eau chaude, pensez à utiliser des énergies renouvelables comme l’éolien ou les panneaux solaires par exemple.

Quels matériaux choisir dans la construction d’une maison écologique et autonome ?

Maison écologique rime généralement avec maison en bois. Ecologie et matériau naturel forment un beau couple. Perçue comme la meilleure maison écologique, la maison en bois, conçue avec des matériaux issus de la nature, est réputée chaleureuse et saine. De plus, afin d’allier le style ou l’ambiance que vous aimez avec le bois, il est possible d’inclure des matériaux comme la chaume, la pierre, la paille ou encore la chaux qui se combinent merveilleusement bien avec le bois.  Comme maison écologique implique l’utilisation de matériaux qui respectent l’environnement et le principe même de l’écologie, veillez à ce que les matériaux d’ossature, de toiture et d’isolation soient ainsi respectueux de l’environnement.  Donc avant de se lancer dans du gros-œuvre il est primordial de réfléchir à la nature et aux propriétés des matériaux proposés. Cette étape est importante car selon les propriétés que présentent les différents matériaux, la qualité de l’air, la santé des habitants et la sécurité du logement diffèreront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *